Principauté de Monaco - Musée Océanographique
Principauté de Monaco - Musée Océanographique

Monaco matinée libre - Possibilité assister à la Relève de la Garde - Musée océanographique -
Monaco Muse Ocanographique & Relve de la Garde
Départ par l’autoroute « La Provençale » en direction de Monaco et sa principauté.
Nous arriverons à Monaco en milieu de matinée.
En début d’après-midi vous pourrez visiter le Musée Océanographique, un des plus beau de la côte d’azur.
Le reste de la journée ainsi que le déjeuner sont laissés libres.
N’oubliez pas la relève de la Garde toujours très spectaculaire. Retour sur Marseille en fin de journée.

Principauté de Monaco - Musée Océanographique

Tarifs :
Prix : 41 € par personne
Horaires :
Aubagne 6h45
Dromel 7h05
Baille 7h15
Canebière 7h30
Aix 8h00
Sur demande autres prises en charges
possible pour groupes de 10 pax
Sur demande :
Autres prises en charges possibles pour groupes de 10 pax et +
ou bien par télèphone
04 91 94 00 44

Inclus

- Le Transport en autocar aller-retour.
- L'entrée au Musée Océanographique.

Non inclus

- Le déjeuner.
- Les dépenses à caractère personnel.
- Tout ce qui n'est pas indiqué dans inclus.

Recommandations :

Carte d'identité ou passeport en cours de validité.
Les horaires indiqués en Brochure et sur le site sont les horaires de départ de l'autocar, il est vivement demandé de se présenter au point de prise en charge au moins 10 mn avant l'heure de départ

Informations

Vidéo YouTube de présentation Musée Océanographique de Monaco
"CLIQUEZ ICI : Vidéo Présentation Musée Océanographique de Monaco "


Monaco, en forme longue la Principauté de Monaco, en monégasque Múnegu et Principatu de Múnegu, est un pays d’Europe de l’Ouest ainsi qu’une commune du même nom occupant la même superficie que l’État lui-même (ce qui en fait une cité-État).







- Elle est située au bord de la mer Méditerranée, le long de la Côte d'Azur, à près d'une vingtaine de kilomètres à l’est de Nice. Entourée par les villes françaises de Cap-d'Ail, Beausoleil, et Roquebrune-Cap-Martin, mais bénéficiant d'un accès direct à la mer et d'eaux territoriales rejoignant les eaux internationales, Monaco n'est pas une enclave dans la France comme Saint-Marin en Italie, mais une encoche.
- Dépendante de la République de Gênes dont les Grimaldi étaient une des familles patriciennes, relativement autonome depuis 1297, elle est devenue une monarchie constitutionnelle en 1911 et est dirigée depuis 2005 par le prince souverain Albert II de Monaco de la dynastie des Grimaldi qui est l'une des plus anciennes dynasties régnantes du monde (si l'on s'en tient à la traditionnelle définition agnatique de la maison régnante, la principauté de Monaco est passée à la famille de Goyon de Matignon en 1731 puis à la famille de Polignac en 1949).

- Cet État occupait en 2005 aujourd’hui une superficie de 1,974 km²4 et occupe aujourd'hui 2,02 km² en fin 20113, ce qui en fait le deuxième plus petit État indépendant du monde (le premier étant le Vatican). Lors du dernier recensement de 2008, Monaco comptait 31 109 habitants5. Ce chiffre total est révisé en fin de chaque année par estimation sur un recensement partiel et des données relatives aux immigrations et acquisitions de nationalité, et pour le 31 décembre 2011 la population totale officielle a été actualisée à 36 3713 habitants sur ses 202 hectares ; avec 18 005 habitants au km2, c’est le pays le plus densément peuplé au monde.

- Pratiquement entièrement urbanisée, la principauté de Monaco bénéficie d’un climat méditerranéen particulièrement clément et dispose de nombreuses installations hôtelières de luxe. Le Grand Prix automobile de Monaco s’y déroule et des attractions sont présentes tout au long de l’année dont le casino de Monte-Carlo, le Musée océanographique et le Palais princier.

Le Règne des Grimaldi


- Monaco est gouverné par la dynastie des Grimaldi depuis le 8 janvier 1297, date à laquelle François Grimaldi dit Malizia (François la Malice) s’empara de la forteresse sous un déguisement de moine franciscain (d'où son surnom de « la Malice »). On trouve sur le blason de la principauté les traces de cette origine avec les deux moines tenant une épée.
L’autorité des Grimaldi fut définitivement reconnue en 1314, et s’est perpétuée jusqu’à aujourd’hui à la seule exception de la période de 1793-1814 pendant laquelle Monaco fut intégrée à la France, sous le nom de Fort-Hercule. En 1346 les Grimaldi acquièrent la seigneurie de Menton et en 1355 celle de Roquebrune. Ces seigneuries, avec celle de Monaco, constitueront le territoire de la Principauté de 1633 à 1861.


- En 1847, la principauté de Monaco occupait une superficie totale de 24 km2 et comprenait trois communes : Monaco (1 250 habitants), Roquebrune (850 habitants) et Menton (4 900 habitants). La partie la plus vaste et la plus riche de la principauté était la plaine mentonnaise, avec ses cultures d'agrumes et d'oliviers, le commerce extérieur reposant essentiellement sur les exportations d’huile et de citrons. Suite à une taxe sur les agrumes que le prince Florestan Ier voulait imposer et aux révolutions de 1848, Menton et Roquebrune proclamèrent la déchéance des Grimaldi et se proclamèrent « villes libres » sous la protection du royaume de Sardaigne. En 1860, elles votèrent leur rattachement à la France, qui fut entériné par le traité franco-monégasque de 1861.


- Marqué par ces révoltes contre l'impôt et afin de pallier le manque de ressources financières aggravé par la perte de Menton et Roquebrune, le prince Charles III eut l'idée d'autoriser, en 1856, la création de maisons de jeux et de casino sur le territoire monégasque (interdits dans les pays voisins), afin de permettre à la principauté, en s’enrichissant, de se développer rapidement. En 1863, il accorda le privilège d’exploiter le casino à François Blanc, lui offrit la présidence de la Société des bains de mer qu'il venait de créer. En 1866, le quartier des Spélugues (où se trouvait le casino) prit le nom de Monte-Carlo en hommage au prince souverain. Enfin, en 1869, la principauté pouvant suffire à ses besoins, Charles III supprima les impôts personnels, fonciers et mobiliers, ce qui entraîna une intense activité de construction.

- Dès lors, ce paradis fiscal et son climat méditeranéen attira le gotha international11.
Le prince de Monaco disposait des pleins pouvoirs (monarchie absolue) jusqu’à l’octroi de la constitution de 1911, qui fait du pays une monarchie constitutionnelle.


- En juillet 1918, un traité accordant une protection limitée de la principauté par la France est signé entre les deux pays. Le traité fait partie du traité de Versailles et établit que le petit État devra s’aligner sur les intérêts politiques, militaires et économiques de la France.







MUSEE OCEANOGRAPHIQUE DE MONACO
- Le musée océanographique est situé sur le rocher de Monaco face à la Méditerranée à 20 km de Nice. Il est l'un des bâtiments les plus imposants du rocher avec le palais de Monaco, le seul à être à flanc de falaise et descendre jusqu'à la mer, 85 m plus bas. Le Prince Albert Ier de Monaco déclara lors de l'inauguration : « Ici, messieurs, vous le voyez, la terre monégasque a fait surgir un temple fier et inviolable dédié à la divinité nouvelle qui règne sur les intelligences ».

Histoire

- Dès 1903 poissons et invertébrés sont maintenus dans des bassins en ciment armé. Inauguré le 29 mars 1910, le Musée océanographique fut créé par le Prince Albert Ier de Monaco (1848-1922), trisaïeul de Albert II.
- Conçu, dès l’origine, comme un Palais dédié à la Science et à l’Art, il est destiné à présenter les résultats des campagnes scientifiques de son fondateur et à diffuser les nouvelles connaissances sur la mer et la richesse de sa biodiversité.

- Le Musée océanographique a une façade de 100 m de long et propose 6 000 m2 ouverts au public.
Il rassemble environ 4 000 espèces de poissons et familles d’invertébrés. Le Lagon aux requins, révèle la diversité du récif corallien peuplé d’une multitude de poissons tropicaux et de coraux vivants.

- Dans le cadre d’un programme international qui associe des aquariums publics du monde entier, l'aquarium de Monaco joue un rôle important de conservation des espèces menacées : ferme à corail, reproduction de poissons clowns, d'hippocampes, de seiches ou de l’apogon des îles Banggaï menacés par des pêches excessives. Il s'inscrit ainsi dans la sauvegarde et la gestion durable des milieux naturels et des espèces.

-Le musée présente une collection inestimable d'objets d'art et d'artisanat liés à la mer et offre l'opportunité unique d'apprendre, de s'étonner et découvrir la variété du monde marin.

-Le musée se veut être un lieu d’information et de médiation entre les recherches océanographiques et le grand public. « Connaître, aimer et protéger les océans » a toujours été sa vocation. Associer l’Art et la Science est le désir initial de ce haut lieu du monde marin. L’enjeu est de maintenir cette action novatrice au fil du temps et de l’évolution du monde. Ainsi, grâce à des expositions artistiques menées en partenariat avec le Nouveau Musée National de Monaco, des conférences, des colloques internationaux et actions de sensibilisation menées en partenariat, et notamment avec la Fondation Prince-Albert-II-de-Monaco. Il perdure au fil des siècles l’esprit de son fondateur le Prince Albert 1er.

- Le Musée océanographique de Monaco participe activement au rayonnement de la Principauté tant sur le plan scientifique, qu’économique ou touristique. Ses 650.000 visiteurs annuels en font l’une des principales attractivités touristiques monégasques. Grâce à l’action du Gouvernement Princier de Monaco, le Musée bénéficie en 2010 d’un ambitieux programme de travaux d’embellissement.


Date(s) de départ:
Tarifs :
Prix : 41 € par personne
Horaires :
Aubagne 6h45
Dromel 7h05
Baille 7h15
Canebière 7h30
Aix 8h00
Sur demande autres prises en charges
possible pour groupes de 10 pax
ou bien par télèphone
04 91 94 00 44
>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Copyright © 2017
Autocars PROVENCE TOURISME - PROTOUR
35 Bld Gustave Eiffel BP 70126 - 13363 MARSEILLE Cedex
Tel 04 91 79 80 30 - Fax 04 91 78 18 75
Sarl au capital de 427 500.03 € - RC Mlle B 065803660
@ infoautocar@protour.fr Siret 065803660 00029 - Ape 4939 B
Nombre de visites : 31639





t